De Potentia

Voici la première traduction intégrale des questions De potentia de saint Thomas d’Aquin.

Entre 1265 et 1269 le Docteur angélique séjourne à Rome. Là il préside à une série de séances théologiques – les disputationes – dont le déroulement solennel est rigoureusement défini par l’établissement : les intervenants donnent tout à tour et dans un ordre précis leurs objections, en un sens ou en sens contraire, sur la réponse possible à la question proposée par le maître ; celui-ci apporte ensuite la solution, puis résout les différentes difficultés.

Dans les « questions disputées » De potentia, saint Thomas traite de la puissance de Dieu : « Dieu ne dépend d’aucune chose, mais à l’inverse, toutes choses dépendent de lui. »

Grâce à son génie incomparable, au cours du calme exposé magistral de dix questions et de la réponse aux objections, il mène son auditoire à travers les notions structurelles : création divine, causalité, gouvernement divin, définition de la personne… Appuyé sur ce fondement solide, il s’élance jusqu’au plus sublime des mystères, à savoir celui de la sainte Trinité.

Le De potentia est un chef-d’œuvre qui laisse le lecteur émerveillé au plus haut point devant la domination intellectuelle de saint Thomas et surtout devant la profondeur insondable des vérités divines qu’il expose.

Texte latin de l’édition de Marietti de 1953 avec 160 corrections communiquées par la Commission léonine.

Traduction française intégrale en regard.

79,00 

Détail

Poids2070 g
Dimensions0.7 × 1.9 × 2.3 cm
Éditeur

Date de parution

01/01/2018

Nombre de volumes

1

Nombre de pages

1099

ISBN

9782372880169

Présentation

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “De Potentia”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *