Pascendi Domini Gregis

Le modernisme est un cancer qui sape la foi catholique ; il s’attaque non pas à telle ou telle vérité de la foi, mais à toutes ; il conduit tôt ou tard à l’athéisme.

Dans son encyclique Pascendi, saint Pie X met à nu la hideur de ce fléau installé à l’intérieur même de l’Église et il prévient de l’ampleur de sa nuisance : le modernisme se prend à l’intelligence de la foi.

Avec une lucidité et une clairvoyance auxquelles ses adversaires ne s’étaient pas attendus, le grand pape dévoile froidement – on pourrait presque dire cruellement – toutes les formes sous lesquelles cette secte se dissimule ; il dénonce le procédé qui consiste à déprécier la raison naturelle de l’homme pour donner place au sentiment ; il dévoile les « manies » typiques des partisans du modernisme ; enfin, il indique les moyens de se préserver de ses influences (humilité, méfiance à l’égard de l’amour de la nouveauté) et les remèdes les plus sûrs (santé de la raison naturelle, amour de la vérité, étude de la philosophie thomiste ; sauvegarde de la foi par la soumission au souverain Pontife et par l’étude de la théologie thomiste).

La lecture de Pascendi est une véritable cure de jouvence intellectuelle et morale.

 6,00

Détails

Poids130 g
Dimensions0,5 × 17 × 25 cm
Éditeur

Date de parution

01/02/2015

Nombre de volumes

1

Nombre de pages

85

ISBN

9782940465248

Présentation

Photocopié

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pascendi Domini Gregis”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.