García Moreno

Gabriel García Moreno (1821-1875) mérite de prendre place parmi les plus grands chefs politiques que notre monde ait connus ; il est de la race des Alexandre le Grand et des Charlemagne, des saint Louis et des Charles-Quint.

C’est l’histoire d’un homme, ¡ hombre !, d’un homme éblouissant parmi les veules et les traîtres qu’il dut côtoyer.

Voir plus de détails.

 22,00

Détails

Poids540 g
Dimensions21 × 14 cm
Éditeur

Date de parution

08/11/2016

Nombre de pages

432

ISBN

9782350051369

Présentation

Broché

Alors qu’une décadence apparemment inéluctable a saisi la vieille chrétienté tout entière, alors que tous les « bons » ne font que gémir, García Moreno prouve par sa vie qu’une telle déchéance n’est pas fatale.

Voici que García Moreno, quasiment seul, mais armé d’une foi à soulever les montagnes, mais d’une docilité exemplaire à la sainte Église, s’étant forgé un courage indomptable, voici que García Moreno inverse la tendance et vainc tous les obstacles : de l’Équateur, jeune pays établi sur des bases malsaines, livré à l’ardeur révolutionnaire et en proie à une instabilité dissolvante, de ce pays pauvre et isolé, il fait une terre de chrétienté, de paix et de prospérité.

Seul il proteste contre la spoliation des États pontificaux ; enfin, il scelle de son sang la Royauté de Jésus-Christ qu’il professe par ses paroles et par ses actes.

Le Père Augustin Berthe a publié son Garcia Moreno en mai 1887, chez Retaux-Bray à Paris. L’ouvrage se présentait en un fort volume de quelque 800 pages. Son succès fut immédiat : la première édition de 5000 exemplaires se vendit en six mois et la deuxième édition parut dès 1888. À compter de la troisième édition, l’ouvrage fut publié en deux volumes.

À partir de 1890, l’édition complète de Garcia Moreno est doublée d’une édition abrégée, un volume de 400 pages, dont la lecture est nettement plus facile : les citations sont moins longues, le style est plus fluide, l’emphase apaisée, la trame resserrée. Indéniablement, on a une bien meilleure vue d’ensemble de la vie du président de l’Équateur que dans l’édition complète, même si l’on peut regretter la disparition de quelques épisodes attachants. C’est ce Garcia Moreno abrégé qui est réédité dans le présent volume.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “García Moreno”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.