Commentaire des psaumes

Du psaume 1 au psaume 50, ce commentaire constitue une sorte de « Catena aurea », de chaîne d’or, où sont assortis dans une suite harmonieuse les commentaires des Pères et docteurs appropriés à chaque verset.

À partir du psaume 51 jusqu’à la fin, c’est moins un cours qu’une sorte de conférence spirituelle où le moine parle de l’abondance du cœur. Un merveilleux jardin aux bouquets parfumés de l’onction bénédictine, aux conseils spirituels précieux.

Voir plus bas un exemple entre cent, parmi les perles spirituelles de dom de Monléon.

 

 28,00

Détail

Poids1500 g
Dimensions29 × 21 × 2 cm
Éditeur

Présentation

Broché

Nombre de pages

354

Date de parution

2020

Voici un petit extrait du commentaire du psaume 65 : Jubilate Deo, omnis terra.

« La tristesse que nous ressentons, par exemple en contemplant les souffrances de Notre-Seigneur, n’est pas une fin ; ce n’est qu’un moyen pour arriver à la vraie joie. Il faut donc tendre toujours à être gais, joyeux, ouverts ; ceux qui font peser continuellement sur les autres le poids de leurs ennuis, de leurs soucis, de leurs humeurs, ne sont pas vertueux. Sainte Thérèse disait : Un saint triste serait un triste saint. Une âme donnée vraiment à Dieu doit être gaie, d’une gaîté saine et modérée, il va sans dire. »

Remarque : Le commentaire est encore incomplet. Il porte sur les psaumes 1 à 19, 31, 34, 42, 44, 46-47, 50-51, 53 à 76, 81 à 94, 96 à 116, 118, 122 à 125, 133 & 138. Il n’a pas encore été possible à l’éditeur de mettre la main sur la suite.

Voir sur notre blog l’article : Les plus beaux commentaires des Psaumes.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Commentaire des psaumes”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *