Martyrologe romain

Le Martyrologe romain est un des livres liturgiques officiels de l’Église. Il contient, pour chaque jour de l’année, non seulement les fêtes du calendrier liturgique, mais aussi l’anniversaire des autres saints dont la sainte Église romaine veut faire mémoire. Au nom du saint s’ajoute le lieu de sa mort et quelques indications biographiques.

Dès les premiers siècles les fidèles constituèrent des calendriers leur permettant de se rappeler le jour de la mort de chaque martyr. On ajouta plus tard à ces listes des détails succincts. Ces recueils locaux reçurent le nom de martyrologes ; dans la suite, y furent ajoutés les noms des autres saints : confesseurs et vierges. Parmi les martyrologes célèbres du Moyen Âge, il y a ceux de saint Bède le Vénérable, de saint Adon de Vienne, d’Usuard.

Le Martyrologe romain, auquel travaillèrent des savants comme Baronius et saint Robert Bellarmin, découle de ces ouvrages antérieurs. Grégoire XIII fit paraître la première édition en 1584. Par les modifications des éditions postérieures, l’Église a manifesté son souci constant d’en éliminer toute erreur ; elle y a ajouté aussi au fur et à mesure les saints nouvellement canonisés.

C’est au début de la deuxième partie de l’Office de Prime qu’on lit dans le Martyrologe les « éloges » des saints fêtés le lendemain.

Le présent volume est la traduction française de dom Albert M. Schmitt, moine de Solesmes, avec insertion des dernières modifications de Jean XXIII (1960). Il n’y a malheureusement pas de tables en fin d’ouvrage.

30,00 

Détail

Poids478 g
Dimensions15 × 20 × 1.3 cm
Éditeur

Date de parution

01/01/2019

Nombre de pages

412

Présentation

Relié

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Martyrologe romain”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *