Humani generis – Sur quelques opinions fausses qui menacent de ruiner les fondements de la doctrine catholique

En 1948, le Pape Pie XII lança le projet de réunir un concile. Il fit réaliser quelques travaux préparatoires, mais voyant le tour que prenait l’esprit des intervenants et prévoyant la difficulté qu’il aurait à gouverner un tel concile, il mit fin au projet ; en contrepartie, il publia l’encyclique Humani generis qui est comme un condensé des actes du concile projeté.

 

Originale par son style précis et bref, cette encyclique s’en prend au erreurs modernes qui sévissent dès avant le concile Vatican II : erreurs sur l’autorité du Pape, sur l’interprétation de la sainte Écriture, sur la philosophie, sur le péché originel, sur la gratuité absolue de la grâce, sur la création et l’évolution…

 

 

Le modernisme qui s’était tapis sous saint Pie X et qui émergeait de façon beaucoup plus sournoise sous Pie XII en reçut un coup terrible. Ses adeptes firent mine d’ignorer le texte du Pape, ou jouèrent aux persécutés.

 

4,50 

Détail

Poids 40 g
Dimensions 0.3 × 10.5 × 15 cm
Éditeur

Date de publication

01/10/2013

Nombre de pages

46

ISBN

978-2-7403-1474-6

Présentation

Broché

Auteur

Pie XII

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Humani generis – Sur quelques opinions fausses qui menacent de ruiner les fondements de la doctrine catholique”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *